mardi 25 août 2015





Palmarès 32


La citation

"I've always said there are three sexes : men, women, and actors.  And actors combine the worst qualities of the other two." 
- Orson Welles


Le meilleur : Ressentir de la fatigue physique.  Tellement mieux que d'autres fatigues...


Le pire : Avoir raté la soirée du Pub Quiz lundi dernier.  C'était la première fois que je ne participais pas à ce divertissement hebdomadaire depuis janvier.  C'est souvent le highlight de la semaine pour moi, alors j'étais déçue (mais j'en suis revenue, vous inquiétez pas).  On va se reprendre!


La vedette féline du moment : Bubba, le chat-élève de San Jose, en Californie!  Ce minet fait le va-et-vient à tous les jours entre deux écoles situées près l'une de l'autre.  Les étudiants et les enseignants semblent l'avoir adopté, il a même sa propre carte d'identification!

Ladite carte certifiant que Bubba est bel et bien un élève de Leland High School.


On ignore cependant si ses résultats sont excellents, bons, satisfaisants ou médiocres.  Semblerait que sa participation en classe laisse à désirer.


La lecture : Je lis avec plaisir Je n'ai pas tout oublié, le plus récent livre de Simone Bussières, une femme remarquable et coquette qui a maintenant 97 ans.  Elle a fait de grandes choses et il lui est arrivé de drôles de choses aussi.  Elle nous raconte plusieurs de ses souvenirs dans ce volume.  En la lisant, on est tout de suite pris par ses talents de conteuse.  Son sens de l'humour et son grand coeur sont des traits flagrants que l'on retrouve dans chacune de ses histoires.  Je l'ai vue pour la première fois à la Librairie Vaugeois où elle est une cliente fidèle.  Lors de ses visites, elle avait toujours un mot pour nous faire rire, le plus souvent sur la vieillesse, des fois la sienne en particulier.  Maintenant, c'est Marie-Hélène qui va lui porter les livres qu'elle commande.  À chacune de ces occasions, je me plais à lui demander des nouvelles de Simone et prétendre qu'elle est mon amie à moi aussi.


La chanson : Where Is My Mind?, de The Pixies.  J'adore cette chanson.  La voix de Kim Deal, merde.




La série : La linea, série de courtes animations créées par le dessinateur italien Osvaldo Cavandoli (Cava) qui jouait souvent entre deux émissions.  Petite, le bonhomme fait d'un simple trait blanc me faisait rigoler quand il se mettait en colère ou qu'il chantonnait en se promenant.  Aujourd'hui, quand je revois des épisodes, je suis impressionnée par le concept de cette ligne en mouvement et les interactions entre le personnage et son créateur.




Mr. Linea et son créateur, Osvaldo Cavandoli (aka Cava).





dimanche 23 août 2015







Tout de suite comme ça sans attendre
Craquement de bestiole
Tout s'intercepte
On règle les trous les creux sont faits
Dans nos pieds le ressort qu'il fallait pour nous mettre à danser
C'est pas sérieux c'est trop sérieux


Là on parle de problèmes financiers
Des fois aussi on brûle des cerfs-volants
Je n'ai pas changé je n'ai pas changé d'idée
Une clé et ton pistolet à eau
On divorce et on court
Chasse à l'autre chasse-ballon











mardi 18 août 2015





Palmarès 31


Le film : La prochaine fois je viserai le coeur (2014), long métrage basé sur des faits réels, de Cédric Anger. Scénarisé par ce dernier et par Yvan Stefanovitch, le journaliste qui a vécu de près et écrit un livre sur la véritable affaire du «tueur de l'Oise», Un assassin au-dessus de tout soupçon.  En 1978 et 1979, les habitants de la région de l'Oise sont terrorisés lorsqu'ils apprennent, mois après moi, les attaques de jeunes filles faisant du stop, dont une qui s'avère fatale et une autre qui paralyse la victime à jamais.  L'auteur de ces actes se met à envoyer des missives aux policiers et gendarmes, qui eux font tout pour le capturer.  Ce qui glace vraiment, en voyant ce film, c'est le caractère de l'assassin, qui fait lui-même partie de ceux qui enquêtent pour arrêter ces crimes.  Sa double vie - gendarme dans l'une puis tueur dans l'autre - laisse pantois.  Comment a-t-il fait pour berner ses collègues et son entourage?  Guillaume Canet est percutant dans le rôle de l'agresseur.  Le titre vient d'ailleurs d'une phrase trouvée dans l'une des lettres qu'il a fait parvenir aux autorités.  Bien malgré moi, je dois avouer que je trouve ces mots d'une beauté...

Le gendarme Franck Neuhart (Guillaume Canet).

Vous seriez embarqué avec lui, vous?


La lecture : Je lis présentement Piège pour Cendrillon, de Sébastien Japrisot.  Cet homme a un talent immense au niveau de la composition des phrases.  Le rythme et les mots utilisés sont parfaits.  De plus, il maîtrise très bien l'art du roman policier.  Il fout la trouille sans verser dans le carnage.  Il fait un travail à l'image des assassins qu'il met en scène : il ne construit que des récits nets, solides et propres.


La citation :

«Le triangle, c'est toujours un état inflammable.» 
- Tecia Werbowski


Le meilleur : M'être trouvé un nouvel emploi en stylisme animalier (je m'exerce à ne plus dire «toilettage», c'est trop laid comme mot) après seulement quatre jours de recherches.  J'aide donc au lavage, séchage et brossage des bêtes au Salon Canin, situé à Val-Bélair.  L'équipe est sympathique et l'ambiance est à la blague tout le temps.  Je sens que je vais m'y plaire.  Pour ceux qui se le demandent, je vais quand même continuer à travailler les jeudis soirs à la Librairie Vaugeois.


Le pire : Devoir me lever très (trop) tôt pour me rendre au travail.  Il y a des désavantages à tout, hen.


La chanson : I Wanna Be Adored de The Stone Roses.  C'est mon cousin Frédéric qui m'a fait connaître ce groupe.  Ils font partie de la scène «Madchester», alors je ne peux pas ne pas les aimer...



La vidéo : Cette superbe vidéo réalisée par Nina Paley, avec une musique de Todd Michaelsen.  Merci MHV d'avoir partagé sur Facebook.



La vedette féline du moment : Loki le chat-vampire.  Puisque sa maîtresse l'a adoptée dans un refuge et qu'on ne connaît pas son passé, on ne sait pas trop ce qui a pu causer son apparence particulière.  Avec ses petites dents et son air diabolique, elle a vraiment l'air d'un chat-vampire.  Elle semble tout de même être une bonne minoune!

Son look evil.

Son look funny.











samedi 15 août 2015






Palmarès 30


Le film : L'affaire SK1 (2014), long métrage de Frédéric Tellier écrit par celui-ci, David Oelhoffen ainsi que Patricia Tourancheau, d'après le livre de cette dernière, Guy Georges- La Traque.  On y relate l'enquête menée durant de nombreuses années pour attribuer des crimes au même violeur et assassin de jeunes femmes, tous perpétrés à Paris dans les années 80 et 90.  Il s'agit du premier cas en France où l'ADN a servi comme preuve et qui a permis à l'élaboration d'un fichier contenant les empreintes génétiques de délinquants sexuels.  Le film demeure fidèle aux faits et on suit l'enquête comme si on y participait.


Le meilleur : Célébrer en famille.


La websérie : J'ai enfin regardé la troisième saison de la série En audition avec Simon, créée par Simon Olivier Fecteau et le mettant en vedette avec Étienne De Passillé.  Dans chaque capsule, une personnalité québécoise connue passe une audition afin d'obtenir un rôle dans un projet de Simon.  Avec le comportement et les exigences particulières de ce dernier, on a droit à des malaises, des situations et des échanges disjonctés.  Il réussit à insulter, choquer, humilier ou déboussoler chacune d'entre elles.  Les réactions d'Étienne, son assistant qui reste toujours un peu en retrait mais n'en demeure pas moins important, ressortent beaucoup dans son non verbal et sont tordantes.  Il est un peu le souffre-douleur de Simon.  J'aime beaucoup l'épisode avec Claude Legault.

Lézard et Claude Legault.


Simon et Étienne.


La citation :

"Why do I have to get married?  I didn't do anything wrong!" 
- Lue sur l'emballage d'un de mes sets d'aimants à frigo


La lecture : Ici la chair est partout, petit livre composé de nouvelles par William Lessard Morin, publié par les éditions La Mèche.  Des textes qui parlent d'amour, de sexe et de déchirures.  Le langage nous amène loin dans les thèmes abordés, sans enrobage qui aurait pour but de ne pas choquer.  J'ai bien aimé.


La chanson : Shout de The Isley Brothers, pour les nombreuses fois où nous avons dansé sur cette chanson entre cousins/cousines.



L'artiste : Je suis tombée par hasard sur le travail de Lauren Marx, qui réussit à allier à merveille des éléments de la nature qui sont tantôt jolis, tantôt répugnants.  Dans un seul et même dessin, elle peut faire se croiser des petits oiseaux et un serpent, des vautours et un papillon ou un renard et ses entrailles.

"Coragyps atratus, 2015, Ball point pen, Ink pencils, Acrylic ink, Marker, Colored pencil, Graphite, and Gel pen on Hot-Pressed Watercolor Paper, 18 ¼ x 24in", © Lauren Marx


Fire-breather, Ballpoint Pen, Ink, Colored Pencil, and Marker, 18x24 inches, 2013", © Lauren Marx









dimanche 9 août 2015





Mon cousin François s'est marié vendredi dernier.  Le tout se déroulait au Nouveau-Brunswick, dans la paroisse de la mariée, comme le veut une quelconque tradition (je ne les connais pas toutes).  Ma famille s'est donc déplacée vers l'est et a rejoint les Roy, la famille de Vanessa, le temps d'une fin de semaine pour fêter comme il se doit.  Ça a été plaisant du début à la fin, mais comme toujours, quelques moments forts se sont démarqués.  Les voici!


Mon top 10 de la fin de semaine de célébrations autour du mariage de Vanessa et François :



  • être en famille.  J'adore tous ces gens;
  • les camions au lieu de la traditionnelle limousine.  Le père de Vanessa et quelques-uns de ses oncles sont truckers alors ils en ont shiné quatre et s'en sont servi pour transporter les mariés.  Vraiment original (Keep on trucking in a free world, n'est-ce pas Anne-Marie?);
  • Caius Pupus.  Après avoir officié deux mariages et un baptême, ce prêtre fait un peu partie de notre grande famille.  On l'aime malgré son âge (et tout ce qui vient avec);
  • le speech d'Adam, un des best men, rempli d'humour et de belles anecdotes (la plupart gênantes) à propos de mon cousin;
  • danser comme s'il n'y avait pas de lendemain, dixit ma cousine Marie-Hélène (sauf qu'il y en a eu un, a précisé Véronique, sa soeur).  On s'est tous tellement donné!
  • la pizza (une party pizza de chez Greco en plus!  Ça faisait mille ans que j'avais pas mangé ça!) à 3h du matin dans le parking du motel;
  • la dinde frite que nous avons mangée le lendemain des noces, au chalet des mariés.  C'est bon en bâtard!
  • boire du Rocket Fuel, petit mélange alcoolisé composé de Smirnoff, de Rev et de Red Bull (oui, c'est sucré);
  • observer mon neveu Rémi.  Il marche maintenant et se promène partout.  Le voir sourire est un vrai plaisir;
  • le soleil.






mercredi 5 août 2015





Ma grand-mère maternelle a déjà dit qu'elle aimait beaucoup faire des compliments aux gens, que si elle trouvait quelque chose de beau, qu'elle n'hésitait pas à le dire, mais que si elle n'aimait pas quoi que ce soit ou trouvait ça laid, elle s'abstenait de tout commentaire.  Bref, elle pratiquait la base du principe «Si t'as rien de bon à dire, tais-toi».  Heureusement pour moi, elle semblait apprécier mes goûts puisque j'ai reçu d'innombrables flatteries de sa part sur mes cheveux ou mes tenues.  J'avoue même que, sans que cela ait influencé mes choix, il me soit tout de même arrivé de me demander avant de la voir si ma Granny approuverait mon kit.  On recherche tous la reconnaissance et l'approbation de ceux qu'on aime, je crois.

Dans deux jours, un de mes cousins va se marier.  Toute la famille sera là pour célébrer.  On va danser et dire des conneries.  Mais je ne peux m'empêcher de penser qu'elle ne sera pas là pour me dire un mot gentil à propos de ma robe.


Elle qui a toujours été si belle (circa 1939),














vendredi 31 juillet 2015






Palmarès 29


La chanson : Une du groupe Thirty Seconds to Mars.  Bien que j'aie entendu plusieurs fois parler de ce band et depuis longtemps, je viens tout juste de commencer à fouiller leur musique.  Pas mauvais.  Voici donc Up In The Air.



Le film : Magic Mike XXL (2015), de Gregory Jacobs, scénarisé par Channing Tatum et Reid Carolin.  Met en vedette les muscles et les mouvements de M. Tatum, Joe Manganiello et Matthew Bomer, entre autres.  Je l'ai trouvé meilleur que le premier.  Les numéros de danse sont épatants.  J'admire beaucoup les gens qui sont capables de bouger comme ça.  Et c'est divertissant, quelques bonnes blagues au passage et il reste toujours qu'il y a des beaux corps à regarder tout le long.

Big Dick Richie (Joe Manganiello), Mike (Channing Tatum) et Tarzan (Kevin Nash).


Mon bout préféré du film!


La citation :

«Deux détresses s'additionnent sans s'annuler.  L'une ne justifie pas l'autre, même si elle l'explique.» 
- Elie Wiesel, Le cas Sonderberg, Grasset, p. 68


Le meilleur : Sécher et brosser un pug.  La drôle a ronchonné tout le long et je n'ai pas pu m'empêcher de rire du début à la fin tellement je la trouvais cute!


Le pire : Les cyclistes qui roulent sur les trottoirs.  Moi aussi je le ferais si j'avais à partager un espace avec des chauffards.  J'aurais la chienne de toute cette vitesse et de tout ce bruit.  C'est pour ça que je ne fais pas de vélo.


L'aveu : Quand j'étais petite, je croyais que seule la Transcanadienne était une autoroute (alors qu'elle ne l'est même pas partout, m'a appris Wiki).


L'artiste : Rafael Sottolichio.  Ses projets sont très intéressants, d'autant plus qu'il partage ses démarches, son processus créatif et ses réflexions sur son site.  J'aime particulièrement la série Paysages américains, qui a pour thème le paysage en peinture.  «Partant d’images photographiques prises au cours de déplacements en véhicule, cette série de tableaux peints à l’huile propose des images se situant à la limite où la photo rencontre la peinture», explique-t-il.  J'aime l'effet du mouvement, l'espèce de balayage.  Ces toiles me plaisent beaucoup, moi qui adore regarder par la fenêtre quand je suis en auto.  Ses autres oeuvres témoignent également du grand talent de M. Sottolichio.  La maison d'édition Le Quartanier utilise souvent son travail pour illustrer ses livres (c'est d'ailleurs en feuilletant L'homme qui a tué l'ours de Patrick Roy que j'ai découvert cet artiste).


Paysage américain no 43, © Rafael Sottolichio


L'apocalypse, © Rafael Sottolichio


La vedette féline du moment : Ozzy the cat!  Le pauvre a l'air hypnotisé comme ça tout le temps à cause d'une chute lorsqu'il était petit.  Ça le rend spécial, moi je dis.


Mignon, non?



Le chat cross-eyed a maintenant 8 ans.