lundi 5 mai 2008

Sylvianne...

devrait être en train d'écrire pour son projet de roman. Mais elle ne sait plus quoi, elle ne sait plus qui, alors...

Sylvianne...

sait maintenant combien de temps ça prend pour qu'il commence à lui manquer: deux jours. Voilà ce que ça prend. En calculant la moyenne, c'est ce qu'elle obtient. Mais demain est un autre jour, et dans deux jours, justement, elle aura réappris à respirer toute seule, n'ayez crainte, et il ne lui manquera presque plus.

Sylvianne...

a beaucoup aimé son dîner au Panache avec les gens de chez Leméac/Actes Sud et ose dire qu'elle aimerait bien être publiée par eux, un jour.

Sylvianne...

n'est vraiment pas beaucoup informée sur certaines choses, des fois. Par contre, des trucs inutiles, elle en connaît des tas.

Sylvianne...

n'aime pas les maladies, surtout pas la fibrose kystique ou la sclérose en plaques ou le cancer.

Sylvianne...

a envie de bouger.

Sylvianne...

explore le concept de pendre la crémaillère à l'envers. Invitations à venir.

Sylvianne...

rêve de décoration, de peinture, d'aménagement, de meubles...

Sylvianne...

déteste les deadlines.

Sylvianne...

soupçonne Pierre-Luc de ne plus la lire.

Sylvianne...

prend davantage goût à l'écoute lorsqu'elle rencontre des gens pour la première fois.

Sylvianne...

ne lit pas les critiques littéraires. Ne lit pas les critiques, point. Ne veut rien savoir de ce qu'un étranger peut avoir à dire sur telle ou telle oeuvre, peu importe s'il est calé dans un quelconque domaine ou non. Elle préfère savoir ce que ses amis en pensent.

Sylvianne...

veut voir de nouveaux endroits.

Sylvianne...

voit le temps filer et n'a pas plus d'idées pour Thomas et Sophie.

Sylvianne...

a presque réussi à dealer avec lui l'acquisition d'un chien danois, d'un teckel, d'un shar peï et de deux chats. Le mot «presque» est à souligner.

Sylvianne...

A HÂTE DE DÉMÉNAGER.

Sylvianne...

se remettra à porter des gougounes sous peu.

Sylvianne...

ne peut nier l'influence qu'a Facebook dans ses journées en publiant un billet semblable. Shame on her.

Sylvianne...

retourne à son semblant d'écriture maintenant.





8 commentaires:

  1. Martin5/5/08

    Tu peux soupçonner Pierre-Luc, mais ne soupçonne pas Martin ;)

    RépondreSupprimer
  2. Pierre-Luc ne lisait plus, mais il lit désormais. Il écrira, aussi. D'ailleurs, il écrit, là, tout de suite ! Tu peux aller voir, ton nom est là, quelque part !

    RépondreSupprimer
  3. Et d'ailleurs, Pierre-Luc se demande si ça te dirait, un échange de bons procédés (pour le papier) ?

    (AHHAH. La vérification des mots me tue. Dan Frocy. Qui est-il ? Un tueur en série ? Un agent d'immeubles ? Un cuisinier ?)

    RépondreSupprimer
  4. Merci Martin, d'être aussi fidèle!

    Et Pierre-Luc, quelle joie! Je dois avouer que je ne sais pas ce que t'entends par «échange de bons prodédés (pour le papier)», hahaha, mais si c'est ce que je crois, ça me ferait plaisir! On s'en reparle!

    Gens, je n'ai pas de vérification des mots à effectuer. C'est dommage. Je ne pourrai rencontrer le partner in crime de Dan Frocy...

    RépondreSupprimer
  5. HAHAHAH je viens de noter ton dernier message. C'est quoi cette chose d'étoiles ? Trop étrange à mon goût !

    Mal Nexn, voilà le partner in crime de Dan Frocy.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne vois pas de quoi tu parles? Des étoiles? Quel message? Haha!

    Kkmpfflov, my love.

    RépondreSupprimer
  7. Sur ton blogue, il y avait, en bas de chaque message, une endroit pour noter ton post, avec des étoiles. de 1 à 5, si on avait aimé ça. J'ai donc mis 5 étoiles, je suis venu écrire mon commentaire, et soudainement, il n'y avait plus de truc pour mettre des étoiles à tes messages. Étrange vie.

    Vit Wscz (un tchèque, tiens... toute la mafia est-européenne se retrouve sur ton blogue !)

    RépondreSupprimer
  8. Sylvianne devrait...
    ... écrire un nouveau message sur son blogue ! Ça fait trop longtemps, je n'ai plus rien à lire, moi !

    RépondreSupprimer