jeudi 27 novembre 2008





Paraît que c'est Thanksgiving, aux States. Semblerait que j'avais une voix étrange, au téléphone, tout à l'heure. Et que ça cachait quelque chose, un truc que je ne voulais pas dire. Mais je sais pas. J'en ai tant, de ces monstruosités qui me coupent la gorge. Et en même temps je ne suis pas plus folle qu'un autre. Ou une autre.


Ça y est, un petit vide qui me gagne. Y'a ces creux-là qui l'emportent toujours plus que moi. Sur moi. Je n'aurais pas dû me prêter à des jeux de la sorte. Et commencer à me trouver laide si jeune, et grosse.

Un film, hier soir, m'a rappelé à quel point les chatouillements typiques d'un crush font partie de mes autrefois, de mes jadis à moi. Je ne connaîtrai probablement plus les frissons anciennement dus aux garçons, ni les excitations d'adolescente. Dommage, je me sentais si vivante, dans le temps. C'est ça, vieillir? No wonder que je me sens mourir, alors... Certains sentiments ne devraient pas subir ce genre d'évolution. Nous devrions toujours aimer comme des cons, et naïvement. Ou peut-être pas, dans le fond. Ce n'est pas ça, et je ne sais pas le dire.

Je me rabats sur le collage, à défaut d'être douée pour la peinture. Je roule sur moi-même, à défaut d'être quelqu'un d'autre. Je cherche, et toi tu plies dans tous les sens. Merci de me suivre. Je veux sentir quelque chose. Je veux être amoureuse de toi. Je veux atteindre mes autres âges sans penser que ce serait un exploit. Je veux écrire, bordel. Et t'emprunter à toutes les nuits, pour m'endormir contre toi. Parce que quand t'es pas là, ça craint, de se laisser aller au sommeil.




6 commentaires:

  1. C'est pour ça qu'il faut devenir Orchidée. Sans le nom de plume, par exemple...

    shanepli

    RépondreSupprimer
  2. Oui, sans, parce que MHV ne lira pas un livre écrit par une Orchidée Duval...


    onnati

    RépondreSupprimer
  3. Elle a bien raison, néanmoins !

    freta

    RépondreSupprimer
  4. Tut Tut Tut!! Je lirai l'oeuvre complète d'Orchidée Duval, et cela avec grand plaisir. Nom de plume ou pas...

    RépondreSupprimer
  5. Les oeuvres complètes d'Orchidée Duval, à paraître dans La Pléiade au tournant du siècle prochain ! :)

    RépondreSupprimer
  6. Haha merci de ce support!


    ocher

    RépondreSupprimer