dimanche 2 janvier 2011

Tôt, la liste, ce mois-ci :


J'aime...



  • Fleet Foxes. J'ai entendu ça pour la première fois chez les gars, et l'ami Alex m'a fièrement montré son vinyle de leur album éponyme, si beau en plus. Et puis je me demande : qui peut résister à la pièce White Winter Hymnal?
  • la farce, encore plus que la dinde;
  • les certificats-cadeaux. Quelle brillante idée! Selon moi, ça augmente de presque 100% les chances de contenter la personne que l'on souhaite gâter;
  • la nouvelle recette de carrés à la guimauve que ma soeur a prise d'une de ses collègues. C'est bon sans bon sens!
  • 2010. C'était une belle année, dans l'ensemble. J'en garderai plein de bons souvenirs : de belles rencontres, de belles aventures...
  • le roman Ceci n'est pas une histoire de dragons, de Mathieu Handfield. C'est farfelu à souhait, j'ai hâte de le terminer. Et les éditions de Ta Mère, par le fait même. Je la découvre tout juste, mais cette boîte a un style qui me plaît bien;
  • L'école des films, de David Gilmour (pas le dude de Pink Floyd mais l'autre, l'auteur et ancien critique de cinéma). Il raconte les trois ans qu'il a passés à éduquer son ado décrocheur en lui présentant trois films par semaine. Ça donne envie de se taper tous les films proposés et d'aller serrer la main de ce M. Gilmour, qui semble avoir compris quelque chose qui échappe encore au système d'éducation.



Je n'aime pas...

  • les dentifrices Crest;
  • quand mes chats se chamaillent. Le problème, c'est qu'Ignacio joue et que Capicolle se fâche pour vrai. C'est pas équitable, côté plaisir;
  • devoir rester trop longtemps dans un endroit bien imprégné de l'odeur de cigarette. Ça me donne mal à la tête et au coeur (je suis sensible ou capricieuse, à vous de juger);
  • ne pas voir certaines personnes parce que c'est le foutu temps des Fêtes;
  • texter. Je ne réussirai jamais à prendre une vitesse acceptable pour faire ça, surtout que je n'ai pas de cell pour me pratiquer. Et selon moi, cette «activité» aide grandement les jeunes (et moins jeunes) à désapprendre à écrire. C'est trop facile, les raccourcis pour moins perdre son temps!
  • le placotage des p'tites villes;
  • quand les gens ne se mêlent pas de leurs affaires. Ok non, je reformule : quand les gens se mêlent de MES affaires alors qu'ils n'ont pas été sollicités.

2 commentaires:

  1. Anonyme3/1/11

    Pourquoi le dentifrice Crest? Il me semble que cette attaque contre mon dentifrice est tout à fait gratuite au travers des autres affirmations censées et avec explications de la section "Je n'aime pas..."
    Mimi ;o)

    RépondreSupprimer
  2. Haha! En fait, j'avais pensé ajouter ''C'est de la marde!'', mais ç'aurait été un peu exagéré, il me semble. Je m'explique donc : je trouve que ce dentifrice n'a aucune consistance. Peu importe la quantité que j'utilise, on dirait qu'elle fond sitôt dans ma bouche. Ça rend donc la tâche de se brosser les dents assez inutile, ou en tout cas ça m'en laisse l'impression. Ceci dit, je ne juge pas les utilisateurs de Crest. Satisfaite? ;)

    RépondreSupprimer