vendredi 10 février 2012






C'est d'un ridicule à tout casser. À tout fracasser.
Mais on s'en tire. On s'en sort. On y aspire.

D'un autre côté les fanfares, le vent, les rires d'un moment.
Je n'avais plus de cheveux, plus de maintien : suffit l'équilibre, tout ça parti sans annonce ni mémo.
On ne nous laisse plus croire au retour. On ne laisse plus croire au mieux.

Si je disais vraiment les mots, le lapin sans doute il détalerait.
Je fouille je fouille, depuis hier je me fie au lourdaud.
Je veux nous voir la nuit souvent.

Si vite si grand si fort si lent si moyen si petit. Si dans l'extrême. Je te coupe une jambe.
Une incartade. Tranchée finement. N'en faisons pas tout un plat.
Je m'enferme, mon espace mon froid mes draps loin loin, près pas loin.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire