jeudi 26 avril 2007

J'aurai la petite chambre. Je m'en moque (mais juste un peu). Nous aurons un salon plein de livres, et dans lequel trônera un coffre. Nous mangerons dans une cuisine presque géante, et le voisin cognera à la porte de derrière pour nous avertir que la cour est prête. De là le soleil giclera ses rayons. Aucun oiseau criard ne se perchera où que ce soit entre nos murs. Joie!

Je déménagerai, petit à petit. Carton par carton. Je lirai enfin la BRIQUE qu'est Gravity's Rainbow. Au travail, je me perdrai dans des boîtes de bouquins, je serai bafouée par le nouveau système informatisé et je sacrerai après, ou contre mon manque d'expérience, et je rirai en douce des dames qui cherchent un livre écrit par Anthony Hopkins. Je testerai les terrasses de la ville et les commerces de mon nouveau quartier. Je m'approprierai le Parc Victoria. Je remarquerai tous les chiens qui passeront près de moi dans les rues. Je boirai au Pub chez Girard, et je trébucherai dans la taverne Jos. Dion. Je m'esclafferai, à tous les jours. Bonheur!

Pour l'instant je déguste des fruits et du chocolat. Je respire. Je me fous gentiment de tout.

2 commentaires:

  1. pierre-luc26/4/07

    Cette femme et son livre d'Anthony Hopkins !!! J'ai vraiment dû me retenir pour pas lui rire en pleine face !!! HAHAHAH.
    J'ai hâte de revenir pour retravailler avec toi !

    RépondreSupprimer
  2. la dolce vita! j'adore ça!

    RépondreSupprimer