mardi 17 octobre 2006

ABANDONNER (v. tr.): Quitter définitivement --> déserter, laisser. Renoncer à (une action difficile, pénible). --> capituler, céder, flancher. FAM. décrocher, démissionner. [Le Petit Robert]


C'est ce qu'a à dire le p'tit Bob sur mon cas. Depuis que j'ai décidé d'abandonner mes cours cette session-ci en vue de les reprendre plus tard, je cherche à m'expliquer, à me justifier avec un autre mot qu'«abandonner». Avec un terme qui n'aurait pas de connotation de lâche, qui ne serait pas lié à un drapeau blanc. Et qui ne voudrait pas dire que j'ai baissé les bras ou que je me suis avouée vaincue. Parce qu'il y en a un quelque part que je trouve con et à qui j'en veux d'avoir abandonné.

Mais ce n'est pas pareil. Ce n'est jamais la même chose quand ça fait notre affaire... Et puis faut pas juger hen, chacun a ses raisons. Comme j'ai les miennes de vouloir reporter cette merde de cours. Donnez-moi quelques mois. Je vous montrerai que je n'ai rien abandonné.

Je me dirai que je n'ai rien abandonné.

1 commentaire:

  1. REPORTER. (Page 2:507)
    REPORTER. v. tr. Porter une chose au lieu où elle était auparavant. On reporta chez lui tout ce qu'il avait envoyé. Reportez ce livre à votre maître.
    Il signifie aussi Transporter, placer dans un autre lieu. Ce paragraphe doit être reporté à tel chapitre. Il faut reporter cette note à la fin du volume.


    REPORTER signifie encore Remettre à une autre époque. Par suite de ce deuil, la fête a été reportée à telle date.
    ********************

    Alors, techniquement, en reportant tes cours aux prochain semestre, tu aides la vie a remettre a sa place ce qui n'etait au bon endroit. Tes cours devaient etre au prochain semestre, pas celui ci. On peut presque dire que tu as "rectifié" tes cours. ;)

    RépondreSupprimer