samedi 27 janvier 2007

Cet endroit.
Cette odeur.
Ce visage.
Ces visions.
Ce rire.
Cette voix.

*****

Trop d'images. Ça me plaît. Et m'érafle.

Ça s'efface...

*****

Mille sautillements. Et des bras autour de moi. Prenant ma taille. Des mains, sur ma peau. Dix doigts, frôlant mes hanches. On aurait dit un rituel africain, des incantations tribales.

Trop de musique. Et de soleil. Un air de glace, dehors. Des rythmes brûlants, à l'intérieur. Flamboyante soirée.

*****

J'aimerais me ressembler, toujours. Je voudrais voir cette voix, maintenant. Écouter ce visage, encore. Doucement, sans frémir.

Je ne lui ai pas dit que...

*****

Ça réapparaît...

3 commentaires:

  1. Patrick27/1/07

    Toujours aussi bon.

    RépondreSupprimer
  2. Qui c'était, cet inconnu de passage ? Est-il de ceux qui reviendront ?

    RépondreSupprimer
  3. Oh, ils reviennent tous, avec moi... J'oublie rarement, vois-tu. Mais ça ne veut pas dire que je devrais exiger la même chose des autres, hen? Et les mots de ce billet ne sont ni plus nouveaux, ni plus anciens que d'autres...

    RépondreSupprimer