jeudi 11 janvier 2007

Revenir est difficile. Même si c'est un choix; encore plus si c'est nécessaire. Je ne dis pas que je DOIS le faire. Mais pourquoi pas?

C'est la routine qui m'agresse. Et de me voir bientôt obligée de rapporter mes acquisitions de connaissance. Laissez-moi seule juge de mon apprentissage!

Une ombre d'insomnie m'a reprise. Je tourne et je tourne dans mes draps.

Que ferais-je sans la présence particulière et rassurante des gens que ce foutu bacc m'a amenés? Ce rassemblement d'individus de partout et de nulle part est en fait un réservoir de rires, de pensées étranges, de formulations cocasses et de gestes obscènes en soi!

Voilà.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire